FAIRE 2020

Pour une poétique du lien hospitalier

Marie Danet et Laura Thulièvre

  Recherche/action dans le service psychiatrie de l’enfance de la Pitié-Salpêtrière pour faciliter l’insertion et l’autonomie des enfants par le design

Recherche/action dans le service psychiatrie de l’enfance de la Pitié-Salpêtrière pour faciliter l’insertion et l’autonomie des enfants par le design

« Notre projet de l’hôpital à la ville, pour une poétique du lien hospitalier s’inscrit dans le cadre de notre projet de fin d’étude dans le secteur Design Objet à l’École des arts décoratifs de Paris. Il interroge les liens entre design et santé et l’inclusion d’enfants avec handicap dans la ville.

Nous travaillons avec l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière dans le département psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, en contact avec les patients et les soignants afin de développer notre projet. Nous sommes en immersion dans l’unité de jour de ce service qui accueille des enfants poly-dyslexiques, souffrant de retards d’apprentissage et de troubles du comportement.

Notre but est de créer des solutions au sein de l’unité pour amener ces enfants  à considérer en douceur leur sortie de l’hôpital et l’importance de leur rôle à jouer dans notre société.

Ce projet questionne l’intégration et l’autonomie des patients du service pédopsychiatrie dans nos villes, dans notre société et dans notre capitale. Il interroge notamment l’invention d’outils, de nouveaux dispositifs favorisant le lien entre les enfants, mais aussi la façon dont on peut canaliser leur énergie. L’idée est de faire travailler la coordination des enfants en groupe afin d’introduire chez eux des notions d’empathie, d’entraide et de stratégie commune. Par la médiation du mouvement, l’enjeu est d’apprendre à ces enfants les fondamentaux d’une vie en société. »  - Marie Danet et Laura Thulièvre
Projet par Marie Danet et Laura Thulièvre, designers
Formées à l’école nationale supérieure des arts décoratifs, Marie Danet et Laura Thulièvre commencent une collaboration en Érasmus au Damemark en Master Design for Play à la Designskolen. Marie réalise par la suite son mémoire « Vers une libération corporelle sur la thérapie par la danse dans le soin et l’éducation. » En parallèle de cette recherche théorique, Laura effectue un stage chez Humaniteam, qui lui ouvre les portes du milieu hospitalier. C’est le début de la réflexion sur ce projet qui s’inscrit dans le cadre de leur diplôme en Master Design Objet à l’ENSAD.

Partenaires
Hôpitaux universitaires
Pitié-Salpêtrière - Charles Foix, Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent
École nationale supérieure des arts décoratifs

@FAIRE_PARIS

  • 04 / 03    18:57
    [Nouveauté édition] 📗 2 pièces, recherche pour l'amélioration d’un logement métropolitain. Lauréats de @FAIRE_PARIS… https://t.co/Gbeh4QiluJ
  • 26 / 02    18:34
    RT @JulienPansu: Merci @luclechat ! Les prototypes et l’histoire humaine de ce projet sont à découvrir ds le studiolo du @PavillonArsenal,…
  • 26 / 02    18:34
    RT @PavillonArsenal: [ #lapresseenparle]🗞️ " Nouveau look pour une nouvelle vie : quand les architectes sauvent de la benne le vieux mobili…