Logo pavillon de l'Arsenal
FAIRE 2017

FabBRICK

Clarisse Merlet, architecte

Fab'brick au Pavillon de l'Arsenal À l’heure où le constat de l’épuisement des ressources naturelles est sans appel, Fab’brick propose d’agir face au gaspillage textile en réemployant les vêtements mis au rebut pour en faire un matériau de construction innovant. Avec 1 453 briques en textile de réemploi, réalisées à partir de 600 kg de vêtements en coton broyés et d’une colle écologique, le démonstrateur Fab'brick révèle le potentiel d’un nouveau matériau de construction.

À l’heure où le constat de l’épuisement des ressources naturelles est sans appel, Fab’brick propose d’agir face au gaspillage textile en réemployant les vêtements mis au rebut pour en faire un matériau de construction innovant. Avec 1 453 briques en textile de réemploi, réalisées à partir de 600 kg de vêtements en coton broyés et d’une colle écologique, le démonstrateur Fab'brick révèle le potentiel d’un nouveau matériau de construction.

UNE EXPOSITION - PROTOTYPE
AU PAVILLON DE L'ARSENAL

Aujourd’hui, sur le total des textiles mis sur le marché en France chaque année, seulement 32,5% sont récupérés par les organismes de collectes pour être retraités. À l’échelle individuelle, alors qu’un Français jette en moyenne 12 kg de vêtements par an, seulement 2,5 kg sont recyclés.

Pourtant, sur les 195 000 tonnes de vêtements et textiles collectés par an, 60% des pièces, qui sont pour la plupart en coton, sont suffisamment en bon état pour être réutilisées. À l’heure où le constat de l’épuisement des ressources naturelles est sans appel, Fab’brick propose d’agir face au gaspillage textile en réemployant les vêtements mis au rebut pour en faire un matériau de construction innovant.

Avec 600 kg de vêtements en coton broyés, 1 453 briques en textile de réemploi ont été réalisées de mai à juin 2018 à Paris. Lié par une colle écologique et compressé dans un moule réalisé sur mesure, le tissu broyé se transforme en briques de construction. Ces briques auto-bloquantes peuvent alors être assemblées de différentes manières pour former un séparateur d’espace, une paroi isolante, un mobilier écologique. Le démonstrateur FabBRICK a ainsi pour ambition de révéler le potentiel d’un nouveau matériau de construction pour le second œuvre, grâce au réemploi de nos déchets textiles.

Conçu par la jeune architecte Clarisse Merlet, FabBRICK est soutenu dans le cadre du programme FAIRE, premier accélérateur de projets urbains et architecturaux innovants, lancé par le Pavillon de l’Arsenal avec le soutien de la Ville de Paris, de la Caisse des Dépôts et en partenariat avec l’Ordre régional des architectes d’Île-de-France et les Écoles nationales supérieures d’Architecture d’Île-de-France.

Projet réalisé dans le cadre de FAIRE 2017 par Clarisse Merlet
Présenté du 19 juin au 2 septembre 2018
Entrée libre

Suivez l'avancée du projet sur le site de FabBRICK  et sur Instagram !
EQUIPE
 

Clarisse Merlet, architecte 
Mémoire de recherche sur l’expérimentation d’un matériau éco-pensé





Ils soutiennent le projet

@FAIRE_PARIS

  • 09 / 08    11:02
    [FAIRE] Prêt.e pour un voyage dans le temps ? Châteaux, cité médiévale, basilique, autant de lieux qui regorge d'hi… https://t.co/YvV1rcZfPi
  • 27 / 07    11:00
    [FAIRE] Besoin de verdure et d’air frais ? Suivez les panneaux de la signalétique métropolitaine et profitez des pa… https://t.co/PNx1PPgphQ
  • 20 / 07    11:28
    [#paricilegrandparis] Une idée de promenade pour ce week-end ? Partez à la découverte des buttes des châtaigniers,… https://t.co/q4OMe4EGUE