FAIRE 2020

Réacteur végétal

Maxime Jansens & Eléments Ingénieries

RÉACTEUR VÉGÉTAL Prototype de chauffage des bâtiments grâce au compost

Prototype de chauffage des bâtiments grâce au compost

« Le compostage est une réaction qui produit naturellement de la chaleur - jusqu’à 60°C . Peut-on exploiter cette énergie pour réduire nos consommations d’énergies fossiles ?

Notre objectif est d’appliquer cette idée à l’échelle urbaine.

Les bâtiments de logements collectifs locatifs sont particulièrement adaptés puisque leur système de chauffage centralisé permet d’alimenter un bâtiment avec un seul branchement. Le projet s’inscrit dans un cercle vertueux existant : le compostage est en plein essor et beaucoup de résidences en sont déjà équipées. En donnant au compostage une vertu supplémentaire - la production de chaleur - on vient en renforcer l’utilité. Le réacteur est un conteneur équipé de « pieux » qui viennent capter la chaleur au cœur du compost. Un réservoir stocke cette énergie qui est ensuite injectée dans un réseau de chauffage, faisant ainsi baisser la consommation d’énergie fossile.

Nous envisageons deux catégories d’applications :
1/ Sur un bâtiment existant, on raccorde le module au réseau. Le but est alors de faire baisser la consommation de combustible. L’installation devant être de grande taille pour optimiser le rendement, elle fera l’objet d’un traitement architectural afin de proposer un objet “totem”  à la fois attractif et intégré dans son contexte.

2/ Dans le cas d’un petit bâtiment annexe (coworking, local associatif, serre horticole), on pourra chauffer le volume exclusivement grâce au réacteur. Le réacteur devient aussi un instrument pédagogique car il met en scène la transformation de déchets en compost et en énergie. » - Maxime Jansens & Eléments Ingénieries
Projet par Maxime Jansens & Eléments Ingénieries

Maxime Jansens crée l’agence MJA en 2016, après des collaborations au sein d’agences comme Py Architectes, ANMA, Joly & Loiret.

Son approche est basée sur une attention particulière portée à l’impact des bâtiments et de leur construction sur l’environnement. L’agence croit en une architecture décarbonée, qui tend à réduire son impact par une conception frugale des bâtiments,  l’emploi de matériaux naturels et biosourcés, une conception durable, bioclimatique et low-tech des bâtiments.

Fondé en 2004 sous le nom de RFR éléments, Eléments Ingénieries est un acteur reconnu en environnement, énergie et fluides.  Ingénieurs dans le domaine de la construction, leurs projets s’inscrivent pleinement dans une dynamique de transition écologique avec pour ambition de construire des bâtiments économes en matière et énergie, fiables techniquement,et adaptables à de nouveaux contextes.

@FAIRE_PARIS

  • 04 / 03    18:57
    [Nouveauté édition] 📗 2 pièces, recherche pour l'amélioration d’un logement métropolitain. Lauréats de @FAIRE_PARIS… https://t.co/Gbeh4QiluJ
  • 26 / 02    18:34
    RT @JulienPansu: Merci @luclechat ! Les prototypes et l’histoire humaine de ce projet sont à découvrir ds le studiolo du @PavillonArsenal,…
  • 26 / 02    18:34
    RT @PavillonArsenal: [ #lapresseenparle]🗞️ " Nouveau look pour une nouvelle vie : quand les architectes sauvent de la benne le vieux mobili…