Logo pavillon de l'Arsenal
Lauréat FAIRE 2018

Réservoir d'eau de façade

Faltazi, Laurent Lebot et Victor Massip

Réservoir d'eau de façade Le duo des Faltazi propose la création de réservoirs de façade qui se substituent aux descentes d’eaux pluviales. L’eau de pluie, stockée dans ces citernes-tampons d’un nouveau genre, ne rejoint plus directement les égouts. Elle est collectée et stockée pour une valorisation in situ: arrosage des balcons, des jardins en pied d’immeuble et des murs végétalisés.

Le duo des Faltazi propose la création de réservoirs de façade qui se substituent aux descentes d’eaux pluviales. L’eau de pluie, stockée dans ces citernes-tampons d’un nouveau genre, ne rejoint plus directement les égouts. Elle est collectée et stockée pour une valorisation in situ: arrosage des balcons, des jardins en pied d’immeuble et des murs végétalisés.

" Le dérèglement climatique demeure la première des urgences pour la planète. Les grandes métropoles en sont les premières victimes, dégradation de la qualité de l’air, surchauffe urbaine, altération des liens homme/nature. Il existe de nombreuses solutions aujourd’hui pour ralentir voire résorber l’effet érosif de l’homme sur cette planète. Le mobilier urbain en tant qu’enzyme technique peut y participer en générant de nouveaux gestes, de nouveaux usages dans nos villes.

Eau de Paris prélève, transporte, traite et distribue en moyenne 483 000 m3 d’eau potable chaque jour à 3 millions d’usagers. Elle propose également aux entreprises et aux collectivités des alternatives à l’eau potable via des offres d’eau non-potable. Paris a la chance de posséder 2000km de canalisation d’eau non-potable prélevée dans la Seine et dans le canal de l’Ourcq. Cette eau contribue à l’arrosage des jardins parisiens, au nettoyage des rues et à l’entretien des égouts.

En complément, nous proposons aux habitants des réservoirs de façade qui se substituent aux descentes d’eaux pluviales. L’eau de pluie, stockée dans ces citernes-tampons d’un nouveau genre, ne rejoint plus directement les égouts. L’eau est collectée et stockée pour une valorisation in situ: arrosage des balcons, des jardins en pied d’immeuble et des murs végétalisés. Pour évaluer les économies d’eau potable réalisées à l’échelle de l’agglomération, ces réservoirs sont connectés au réseau Lora et remontent ces précieuses informations à la régie publique Eau de Paris.

Ce dispositif tampon a également un autre intérêt: celui de régulateur. En absorbant les surplus d’eau en cas d’orage sur Paris pour éviter les débordements des stations d’épuration et en assurant un écoulement nécessaire au bon fonctionnement des égouts dans les périodes sèches. Composées de modules aux géométries plurielles, ce réservoir s’érige sans limite de hauteur, épousant corniches et balcons, jusqu’à la toiture. Ce système se purge automatique en cas de fortes gelées. " 

Faltazi, Laurent Lebot et Victor Massip
Projet réalisé par 
Faltazi, Laurent Lebot et Victor Massip

Les Faltazi sont designers, industriels même. Ils collaborent avec le groupe SEB, pour lequel ils dessinent fers à repasser, aspirateurs ou encore bouilloires électriques. Ils conçoivent des équipements pour Schneider Electric, des poussettes pour Bébéconfort… Ils produisent aussi des projets prospectifs tels que Monsieur Faltazi, la cuisine Ekokook ou plus récemment le projet «Les Ekovores». Souvent présentés comme des atypiques, ils proposent avant tout une vision concrète du monde et de leur métier. Leur engagement écologique et citoyen, leur aspiration réelle au développement d’un monde soutenable, combinés à leur expérience de la pratique industrielle, font tout l’intérêt et la singularité de leur démarche (Uritrottoir & Uritonnoir). Sans s’extraire du champ de la production, ils imaginent des scénarios alternatifs, collectifs, qui questionnent et modifient structurellement les paradigmes depuis longtemps installés du design comme partenaire privilégié de l’industrie.

@FAIRE_PARIS

  • 13 / 12    19:53
    Le projet lauréat de #faire2017 « Tranformations pavillonnaires, Faire la métropole avec les habitants » est présen… https://t.co/5BjBPKJ1pN
  • 19 / 11    19:50
    RT @alexcyclo: Comment dvlp des projets de R&D en design et archi sur les sujets urbains de @Paris ? Le @PavillonArsenal fait un premier re…
  • 19 / 11    19:48
    FAIRE CLUB #2 Point d’avancement des projets, rencontre et échange avec toutes les équipes lauréats de 2017 &2018… https://t.co/VRfSCVMmVb