Logo pavillon de l'Arsenal
FAIRE Design Urbain 2018

Réservoir d'eau de façade

Collecter, Stocker et valoriser les eaux pluviales

reservoir Installation rue Louis Blanc, Paris 10, Juillet 2019

Imaginé par les designers du Studio Faltazi, Reënstok est un dispositif de collecte et stockage de l’eau de pluie qui se greffe sur les façades des immeubles existants pour offrir une réserve d’eau capable d’assurer l’arrosage des espaces verts et végétations urbaines.

Installation rue Louis Blanc, Paris 10, Juillet 2019

Imaginé par les designers du Studio Faltazi, Reënstok est un dispositif de collecte et stockage de l’eau de pluie qui se greffe sur les façades des immeubles existants pour offrir une réserve d’eau capable d’assurer l’arrosage des espaces verts et végétations urbaines.

Expérimenté pour la première fois à Paris sur un immeuble de logements, propriété de Paris Habitat et situé 2 rue Louis Blanc dans le 10e arrondissement, Reënstok se substitue aux descentes d’eau pluviale existantes. Stockée dans ces citernes-tampons d’un nouveau genre, l’eau de pluie ainsi collectée ne rejoint plus directement les égouts. Elle est récupérée pour une valorisation in situ permettant d’arroser sans consommation et frais les espaces verts de l’ensemble d’habitation et
d’un jardin partagé géré par une association de quartier.

Conçu comme un simple parallélépipède vertical en inox brossé pour réfléchir son environnement, ce réservoir de façade est composé d’un meuble de distribution au pied de l’immeuble et de modules que l’on peut superposer sans limite de hauteur.

Véritable volume tampon, Reënstok joue également un rôle de régulateur en absorbant les surplus d’eau lors des orages pour en différer l’utilisation en périodes sèches : il contribue ainsi à la mise en
oeuvre du Plan Parispluie (zonage pluvial à Paris). Développé dans le cadre du programme FAIRE, premier accélérateur de projets urbains et architecturaux innovants lancé par le Pavillon de l’Arsenal avec la Ville de Paris, la Caisse des Dépôts et MINI, ce premier prototype est réalisé en partenariat avec la Direction de la Propreté et de l’Eau de la Ville de Paris et Paris Habitat.
Projet réalisé par 
Faltazi, Laurent Lebot et Victor Massip

Les Faltazi sont designers, industriels même. Ils collaborent avec le groupe SEB, pour lequel ils dessinent fers à repasser, aspirateurs ou encore bouilloires électriques. Ils conçoivent des équipements pour Schneider Electric, des poussettes pour Bébéconfort… Ils produisent aussi des projets prospectifs tels que Monsieur Faltazi, la cuisine Ekokook ou plus récemment le projet «Les Ekovores». Souvent présentés comme des atypiques, ils proposent avant tout une vision concrète du monde et de leur métier. Leur engagement écologique et citoyen, leur aspiration réelle au développement d’un monde soutenable, combinés à leur expérience de la pratique industrielle, font tout l’intérêt et la singularité de leur démarche (Uritrottoir & Uritonnoir). Sans s’extraire du champ de la production, ils imaginent des scénarios alternatifs, collectifs, qui questionnent et modifient structurellement les paradigmes depuis longtemps installés du design comme partenaire privilégié de l’industrie.

Partenaires

@FAIRE_PARIS

  • 01 / 10    09:44
    RT @IsabelleDaeron: Aéro-Seine dans IDEAT : https://t.co/0sMkYZZUQ8 #urbandesign #paris @PavillonArsenal
  • 30 / 09    18:18
    RT @PavillonArsenal: Ourhub, HighFive & Aéroseine, lauréats de @FAIRE_PARIS dans IDEAT https://t.co/2mLpR9BEao via @iDEAT
  • 10 / 09    09:51
    RT @Paris_Habitat: Le #logementsocial, terre d'#innovation et d'#expérimentation. La résidence #ParisHabitat rue Louis Blanc #Paris10, acc…